Au fil des matières

La maison du collectionneur - décoration Stéphane Cristol Barthès et Au fil des Matières

Décoration d'un hôtel : 6 chambres, 6 styles de déco ...à Aix-en-Provence

Décorateur : Stéphane Cristol Barthès et Au fil des Matières.
Conseil technique et réalisation : Au fil des Matières.
Article écrit par : Sandra Roux.
Photos : Justine Maquart.

La Maison du Collectionneur où l'art de vivre à l'état pur. C'est ainsi qu'est né ce joli projet. Stéphane Cristol Barthès, décorateur et collectionneur d'art ainsi que son frère Florent ont décidé d'assouvir cette passion commune. Ils rachètent un petit immeuble au cœur du quartier Mazarin à Aix-en-Provence, puis suite à une rénovation totale, le lieu devient alors une petite maison hôtelière de charme.

Leur leitmotiv ? Créer un lieu de vie avec six chambres, toutes agencées dans un univers distinct et poussé à la perfection. Dans cette quête, ils embarquent Anouk et Bruno Fidone, tapissiers-décorateurs et fondateurs de la maison Au fil des matières. Ils imaginent et définissent ensemble la décoration, dans les moindres détails. Ils apportent chacun leur savoir-faire unique. Bruno conçoit rideaux, têtes de lit et autres ornements ; Stéphane y ajoute sa touche personnelle dans les œuvres d'art et pièces de collection atypiques.

Si cet écrin n'a pas encore livré tous ses secrets, on s'émerveille déjà de chaque détail des chambres côté jardin ou côté rue. Le calme est olympien, propice à la détente et au plaisir des yeux.

Au dernier étage, côté jardin, on s'immerge instantanément dans la chambre aux inspirations Pop'art dans un esprit so seventies ! Ce duplex lumineux dévoile ses couleurs vives avec rideaux, tête de lit, coussins et courtepointe confectionnés avec un tissu Kirkby design. L'alchimie est parfaite avec un tableau signé Spark, une œuvre du célèbre Keith Haring mais encore un mobilier d'époque avec une table basse imitation marbre ou un fauteuil Pierre Paulin.

En face, côté rue, c'est un peu l'esprit Madeleine Castaing qui domine, un style fauve faisant honneur au début du XIXème. Turquoise et orange s'entremêlent avec tête de lit baroque et parure signés Nobilis, rideaux Casamance bordés d'un galon Houlés ou encore un papier peint luxuriant Arte.

La visite se poursuit plus bas, au deuxième étage. Côté jardin, l'univers se veut très haute couture avec un hommage au créateur Christian Lacroix. Un ravissement pour les yeux avec des couleurs en accord parfait : bleu profond, rose, vert sapin et jaune se mixent à la perfection pour une parure et tête de lit signés Christian Lacroix. Viennent ponctuer ce bel ensemble : un fauteuil Gaetano Pesce, tableaux de l'artiste Lilly.

Dans la chambre en face, même ambiance avec une dominante de rose fuchsia et imprimés rétro qui habille la tête de lit et le fauteuil saturne 44 de Geneviève Dangle édité par Burov. C'est l'esprit arlésien qui domine, en hommage à l'univers de la tauromachie, clin d'œil au peintre Pierre Ambrogiani avec une belle série de tableaux.

Ode au surréalisme au premier étage avec deux chambres à la fois oniriques et fantaisistes. Côté jardin, le papier peint signé Fornasetti « Procuratie e Scimmie » nous interpelle. Les couleurs sont neutres, ici point d'ornements ostentatoires mais du jaune pâle, bois ou nuances de gris avec tête de lit d’inspiration louis XVI et parur Dedar. Les rideaux en tissu Nobilis sont bordés d’un galon de la passementerie Declercq.

En face, on lève les yeux au ciel avec un papier peint Fornasetti « les nuvolette », une tête de lit en tuyaux d’orgue avec un luminaire signé Reggiani et fauteuil Claudio Salocchi.

Si tous les papiers peints donnent le ton et invitent au voyage, celui du salon, faisant référence aux paysages d'Orient offre un merveilleux panoramique signé Au fil des couleurs.

Ce petit hôtel élégant et sophistiqué semble toujours avoir existé. Chaque recoin ou le moindre détail a été pensé pour le bien-être de ses convives. Il ne fait aucun doute, La Maison du Collectionneur cultive cet art de vivre résolument méditerranéen.

Décorateur : Stéphane Cristol Barthès et Au fil des Matières.
Conseil technique et réalisation : Au fil des Matières.

Article écrit par : Sandra Roux.
Photos : Justine Maquart.