Comment choisir ses luminaires ? 

Le choix des luminaires s’appuie sur plusieurs critères : le type de luminaire, son utilité, l’espace de vie où le luminaire doit être installé, les matériaux et enfin l’esthétique. Découvrez dans cet article comment réaliser un choix éclairé. 

Quels sont les différents types de luminaires ? 

  • Les suspensions : c’est le luminaire star des salons et salles à manger. En fonction du style désiré vous pouvez jouer sur la longueur du câble, sa couleur, et le nombre de points lumineux de la suspension.
  • Les lampadaires : il est utilisé comme une source de lumière secondaire pour apporter au moment opportun davantage de clarté à la pièce. Le lampadaire est également très apprécié pour son côté déco. On en trouve de toutes les formes et dimensions.
  • Les lampes à poser : utiles comme lumière d’appoint. Très déco, elles existent dans des styles et dimensions variés et peuvent s’intégrer à n’importe quelle ambiance.
  • Les appliques murales : elles permettent la diffusion d’une lumière douce indirecte. Elles sont généralement positionnées dans les pièces de passage comme les couleurs ou les escaliers. Certaines appliquent très décoratives peuvent trouver leur place dans les chambres ou les salons. De plus en plus demandées, elles reviennent en force dans nos intérieurs avec des formes et des matières variées.
  • Les plafonniers : un luminaire recommandé si vous avez des pièces de petites dimensions ou bas de plafond. Un choix finalement plus technique qu’esthétique.

lampe-a-poser-naturelle
lampe-a-poser
applique

Quelle sera l’utilité du luminaire ? 

En fonction du type de luminaire en découle une utilité. Plafonnier et suspension permettent d’éclairer l’ensemble d’une pièce. Ils sont les luminaires préférés car ils trouvent leur place dans toutes les pièces : chambre, salon, pièces de passage, toilette, salle de bain, cuisine ou encore dressing. 

Côté lampadaire et lampe à poser, l’utilité est davantage décorative, et permet de créer une ambiance feutrée. Les lampes à poser sont particulièrement plébiscitées comme lumière d’appoint dans les chambres, sur les tables de nuit.

Quels luminaires pour quelle pièces ?

Dans le salon on préfère multiplier les sources lumineuses. On choisit idéalement, en fonction de la taille de la pièce, jusqu’à 5 points lumineux différents. On permet ainsi de créer une ambiance sur-mesure. On peut placer des lampadaires et lampes à poser près des canapés et fauteuils. En jouant sur les dimensions des luminaires, on crée une ambiance esthétique dans le salon.

Au fil des matières travaille de concert avec les architectes sur les solutions d’éclairage. Ils créent ainsi des soubassements au plafond des salons qui permettent l’intégration d’un LED lumineux qui fait le tour de la pièce. Un choix idéal pour donner de la hauteur à la pièce ou pour mettre en avant un beau revêtement mural. 

Dans la cuisine il faut penser à un éclairage pratique, et donc puissant, pour cuisiner sans gêne, mais aussi des sources lumineuses plus douces et à l’esthétique irréprochable. Pour les cuisines américaines on privilégiera l’installation d’une suspension au-dessus d’un îlot bar. Autre possibilité, très tendance pour éclairer la pièce, la dalle lumineuse LED. Fine, elle éclaire la pièce sans éblouir. Enfin, pensez à installer des spots puissants là où vous cuisinez.

petite-lampes
lampe-a-poser-
lampe-a-poser
lampe-papier

Dans la salle de bain il est important d’y voir clair. Si la salle de bain n’a pas de fenêtre, privilégiez un plafonnier ou une suspension claire, pour imiter au mieux l’éclairage naturel. Ajoutez également une source lumineuse au-dessus du meuble vasque, comme des appliques. Vous pouvez également positionner un miroir face à ses luminaires d’appoint pour refléter la lumière et gagner encore davantage de clarté dans la pièce.

Dans la chambre la lumière se fait discrète. La tendance est de dissimuler les luminaires sans perdre en efficacité. Les barres LED sont par exemple installées directement sur les têtes de lit ou sur les plinthes. Chez Au fil des matières, on peut également créer votre tête de lit sur mesure, avec le luminaire directement intégré. Il peut s’agir d’une applique de chaque côté, ou de liseuses.

Quels sont les erreurs à éviter lors du choix des luminaires ? 

Il faudra prêter attention aux matériaux. Là encore, tout dépendra de la pièce où est installé le luminaire : 

  • Dans une salle de bain : on choisit des matériaux résistants à l’humidité comme le PVC et le verre. Des matières qui répondront aux normes obligatoires.  
  • Dans la cuisine : on privilégie les matériaux simples à nettoyer comme le métal, le verre ou le PVC.
  • Dans les chambres, salons et salles à manger : on ose tout, on choisira en fonction de l’esthétique du matériau : bambou, cannage, mélange verre et bois, tissu, ou pour les intérieurs contemporains le fil à fil. 

suspension-
suspension-en-bois
suspension
suspension-cannage

La dimension des luminaires est également importante. Se tromper sur la taille c’est apporter trop ou pas assez de lumière ; c’est aussi casser l’esthétique d’une pièce. Par exemple, on ne doit pas installer de suspension volumineuse dans une pièce au plafond bas ou dans une pièce étroite. A contrario, une grande pièce ne doit pas se parer de petites suspensions ou d’un petit plafonnier, car le luminaire n’habillera pas suffisamment le plafond. 

Pour choisir le luminaire idéal, il faudra prendre en compte la décoration de la pièce dans sa globalité. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre expert Au fil des matières pour être conseillé et accompagné sur le choix de vos luminaires. 

Au Fil des Matières
Tapissier Décorateur
Aix en Provence

27 rue Mignet
13100 Aix-en-Provence

© 2021 - Au Fil des Matières - Reproduction interdite sans autorisation.